assurance jeune expatrié (junior expat)

Assurance pour jeunes expatriés

Vous êtes un jeune expatrié et partez en expatriation pour une durée comprise entre 1 semaine et maximum 12 mois. Vous recherchez donc certainement une bonne couverture internationale pour vous garantir en cas de dépenses pour vos frais de santé et en cas d’assistance rapatriement. Nous mettons à votre disposition quelques solutions sélectionnées adaptées à cette situation particulière. Attention, certains produits n’interviennent qu’en cas de maladies inopinées ou d’accidents et/ou comporte des limites qui sont à considérer avant d’y souscrire.

 

START EXPAT : consultez l’offre en ligne 

KINOUASSUR : Tableau des Garanties , Conditions Générales

 

Comment éviter les erreurs basiques ?

La probabilité de tomber malade lors d’un séjour d’une semaine est faible et il est admis que l’on peut se contenter d’une assurance de type « voyage » pour des durées faibles car l’exposition aux risques est plus limitée (1 semaine à 6 mois, par exemple). Plus la durée de votre séjour à l’étranger approchera des 12 mois, plus la probabilité qu’il vous arrive quelque chose augmentera (consultation d’un généraliste et/ou spécialiste, pharmacie, …). Vos besoins d’assurance évoluent donc dans le temps et il est important de faire évoluer votre couverture de la même façon. Si l’assistance rapatriement et les frais d’urgence sont l’essentiel de la couverture « voyage », l’assurance frais de santé en cas d’accident ET de maladie se doit d’être complète pour une expatriation de longue durée.

Nous entendons souvent de jeunes expatriés nous dire qu’ils sont rarement malades et nous leur rappelons souvent qu’ils sont en bonne santé et qu’il n’enregistre pas d’accident dans leur pays d’origine, ou leur vie est très différente de celle qu’ils auront dans leur pays d’expatriation. La pratique et les accidents de jet ski sont certainement plus fréquents en Australie qu’en Belgique, et les températures et l’environnement de vie (conditions sanitaires, infrastructures médicales, nourriture…) seront très différentes entre Paris et Luanda. On ne peut donc pas préjuger que notre profil médical passé va se reconduire à l’identique dans un autre contexte. La meilleure façon d’éviter les déconvenues et s’exposer (médicalement et financièrement) reste l’assurance.

Nous gardons également en mémoire le cas d’un jeune expatrié employé en Chine qui était en bonne santé et avait un peu négligé son affiliation à la CFE, retardant ainsi son affiliation à l’assurance complémentaire qui exigeait son attestation CFE. Un accident de voiture en Chine lui aura rappelé l’importance de l’assurance, de la CFE et de la coordination avec le régime général de Sécurité Sociale lors du retour en France. Plus d’information sur l’intervention au 1er Euro vs en Complément CFE

Avez vous également pensé à votre sécurité? Nous vous invitons à consulter le passeport sécurité des voyageurs afin de vous sensibiliser et vous interroger sur ces sujets.

 

Découvrez notre sélection d’assurances pour expatriés

Retrouvez une partie de notre sélection d’assurances au 1er Euro ou en Complément de la CFE sur le site www.assurance-sante-expatrie.net, et notamment Indigo Expat Classic et Indigo Expat CFE (des produits créés et pilotés en exclusivité par A&C Moncey). Pour des raisons légales, Assurances et Conseils Moncey ne propose plus de solutions individuelles pour les expatriés aux USA

 

A noter : la souscription à une assurance privée pour expatrié ne permet pas de se substituer aux obligations légales locales et/ou de déroger au paiement de certaines taxes ou pénalités locales.