Go to Top

La sécurité des salariés à l’international

Le baromètre 2018 de la sécurité des salariés à l’international

Salariés à l’international : une étude, menée par le CDSE avec Opininway et Axa, auprès d’un échantillon de plus de 300 co-décisionnaires à propos de la sécurité/sûreté des salariés à l’international.

La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement en terme de secteurs d’activité et de taille des entreprises (plus de 50 salariés)

 

La menace perçue est en baisse

La menace perçue que représente l’insécurité à l’international pour la France, ses entreprises et ses citoyens poursuit sa baisse. Elle atteint un plancher inédit à 18%, soit une baisse de 12 points par rapport à l’année précédente.

Un dirigeant d’entreprise sur deux déclare n’avoir aucune exposition à des risques à l’international

 

Aucun risque couru pour les salariés à l’international

Aucun risque couru pour les collaborateurs à l’international, c’est ce que pense un dirigeant d’entreprise sur cinq (21%). Ainsi, les risques liés au transport sont considérés comme les risques auxquels les collaborateurs à l’international seraient les plus exposés (41%). Viennent ensuite les risques terroristes (29%) et les risques sanitaires (19%).

 

Une perception des dirigeants d’entreprise en décalage avec leurs obligations légales

Deux dirigeants sur trois se jugent avancés en matière de politique sûreté pour le déplacement des salariés à l’étranger. Pourtant, la connaissance des responsabilités juridiques, en baisse régulière, passe sous le seuil des 50%.

Et une minorité des entreprises souhaite aller plus loin dans ce domaine. Le cas échéant, c’est essentiellement via la diffusion d’informations ou la mise en
place de procédures. Les pratiques pour la sécurité des déplacements des salariés à l’international sont majoritairement internalisées.

assurance expatriation temporaire

 ⇒ Rapport CDSE sur la sécurité ses salariés à l’international 2018 

Source : CDSE.fr

 

salariés à l'international

Considérations légales

Il faut noter que la couverture des salariés à l’étranger entre dans le champ des obligations et responsabilités de l’Employeur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *