Go to Top

Panorama mondial de l’hypertension

Panorama mondial de l’hypertension

L’OMS a réalisé un panorama mondial de l’hypertension. Ce panorama mondial de l’hypertension a été publié à l’occasion de la Journée mondiale de la Santé 2013, explique pourquoi, en ce début du 21e siècle, l’hypertension artérielle est un problème mondial de santé publique. Il décrit comment l’hypertension favorise la survenue d’accidents cardiaques et vasculaires cérébraux. Les chercheurs estiment que l’hypertension tue actuellement 9 millions de personnes par an.

 

Un «tueur silencieux» responsable d’une crise de santé publique mondiale

Cependant l’hypertension est à la fois évitable et traitable. Ce document vise à contribuer aux efforts de tous les États Membres de l’OMS pour mettre au point et appliquer des politiques destinées à réduire la mortalité et la morbidité imputables aux maladies non transmissibles. La lutte contre l’hypertension est l’une des principales composantes de ces efforts.

hypertension ⇒ Panorama de l’hypertension – rapport OMS

 

Un adulte sur trois souffre d’hypertension

3 avril 2013 — Un adulte sur trois souffre d’hypertension artérielle, un état pathologique à l’origine de la moitié environ des décès dus aux accidents vasculaires cérébraux et aux cardiopathies. Certaines personnes parviennent à limiter leur tension artérielle en changeant de mode de vie, par exemple en arrêtant de consommer du tabac, en mangeant sainement, en faisant régulièrement de l’exercice physique et en évitant l’usage nocif de l’alcool. Tous les adultes devraient faire contrôler leur tension artérielle. Si cette dernière est élevée, ils doivent consulter un agent de santé.

 

Prévention et lutte contre les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins qui comprend les cardiopathies coronariennes, cerébro-vasculaires, rhumatismales et d’autres affections
Elles sont la première cause de mortalité dans le monde. Quatre décès sur cinq par maladie cardiovasculaire dans le monde surviennent par crise cardiaque ou AVC. Les personnes exposées à un risque élevé de maladies cardiovasculaires (du fait de la présence d’un ou plusieurs facteurs de risque comme l’hypertension, le diabète, l’hyperlipidémie ou une maladie déjà installée) nécessitent une détection précoce et une prise en charge comprenant soutien psychologique et médicaments, selon les besoins.

 

hypertension

Source : www.who.int

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *