assurance prévoyance internationale expatrié

Assurance prévoyance internationale pour expatriés, en complément de la CFE ou au 1er euro (expatriation ≥ 1 an)

Assurance deces international, assurances « Prévoyance » en complément de la CFE (généralement choisie par les expatriés français) ou au 1er Euro sont proposées par Assurances et Conseils Moncey aux expatriés désireux de compléter au mieux leur protection sociale à l’international. Au delà de l’assurance santé internationale et de l’assistance rapatriement qui correspondent à des risques dits « courts », il est en effet important pour l’expatrié de considérer les risques décès, arrêt de travail et invalidité.

 


Les comparateurs d’assurances Moncey™

Pour recevoir votre Comparateur Moncey, merci de CONTACTER UN CONSEILLER.

Etape 1 :  nous collectons les informations relatives aux expatriés et projet d’expatriation 

Etape 2 : après étude, nous vous envoyons par email le comparatif ou l’offre adapté à vos attentes 

Etape 3 : nous répondons à vos questions pour vous permettre de choisir votre couverture

Après réception de votre Bulletin d’Adhésion, nous vous expliquons la procédure de souscription en fonction de la Compagnie sélectionnée.

 


L’objectif des garanties Prévoyance

L’assurance peut être adossée à un Assureur ou à une Association loi 1901, suivant le montage contractuel proposé.

• DECES : cette prestation a pour objectif de compenser le risque « décès ». En cas de décès, la perte du mari, conjoint, … peut entrainer une perte financière qu’il convient de compenser au mieux afin de limiter l’impact pour le ou les bénéficiaire(s). L’intervention est généralement proposée pour toutes les causes (accident et maladies), mais peut le cas échéant être limitée à l’accident. Les prestations sont versées aux bénéficiaires tel que défini au contrat ou au(x) bénéficiaire(s) désignés par l’assuré lui-même de son vivant (formulaire de désignation de bénéficiaire).

• ARRET DE TRAVAIL / INCAPACITE DE TRAVAIL: cette prestation a pour objectif de compenser le risque de perte financière en cas d’arrêt de travail. En cas de sinistre, la perte de revenu est compensée grâce au versement d’une indemnité journalière (70%, 80% … du salaire). L’intervention est généralement proposée pour toutes les causes (accident et maladies), mais peut le cas échéant être limitée à l’accident. Les prestations sont versées à l’assuré dans la limite des conditions définies au contrat et éventuellement après un délai de carence (30, 60, 90 … jours). Tant que la consolidation médicale n’est pas intervenue l’assuré continue de percevoir des indemnités journalières, dans la limite de durée définie au contrat et/ou par l’organisme de base (ex: 3 ans pour la CFE).

• INVALIDITE : cette prestation a pour objectif de compenser le risque de perte financière en cas d’invalidité. En cas de sinistre, la perte de revenu est compensée grâce au versement d’une rente mensuelle (70%, 80% … du salaire). L’intervention est généralement proposée pour toutes les causes (accident et maladies), mais peut le cas échéant être limitée à l’accident. Les prestations sont versées à l’assuré dans la limite des conditions définies au contrat et éventuellement après un délai de carence (30, 60, 90 … jours). L’état d’invalidité peut être défini rapidement ou après consolidation médicale (et donc arrêt de travail si cette garantie a été souscrite). Le taux d’invalidité est calculé en fonction du taux d’incapacité fonctionnelle (impact physique) et du taux d’incapacité professionnelle (impact sur l’exercice de la profession). Le niveau d’intervention et de calcul de la rente se fait souvent d’après 3 paliers : < 33% de taux d’invalidité, entre 33% et 66%, > 66%.

• INFIRMITE : cette prestation a pour objectif de compenser la perte d’un membre. En cas de sinistre, la perte du membre peut donner lieu au versement d’un capital.

 

Découvrez certaines assurances sélectionnées par Moncey Assurances

Retrouvez une partie de notre sélection d’assurances au 1er Euro ou en Complément de la CFE sur le site www.assurance-sante-expatrie.net

 

La souscription à une assurance privée pour expatrié ne permet pas de se substituer aux obligations légales locales et/ou de déroger au paiement de certaines taxes ou pénalités locales.