Catégorie Aidée de la Caisse des Français de l’Etranger

Pour commencer, il existe un dispositif d’aide à l’accès à la couverture santé de la Caisse des Français de l’Etrenger. En effet, cette aide consiste en une prise en charge partielle des cotisations par la CFE. En résumé, la CFE a créé ce dispositif afin de faciliter l’accès à la couverture des soins aux Français expatriés. Enfin, la cotisation est forfaitaire et de 201 € par trimestre. 

La crise sanitaire mondiale a peut-être réduit significativement vos ressources sur la période récente. Dans ce cas, vous pouvez le signaler dans votre dossier. Et formuler une demande d’aide même si vos ressources de l’année N-1 dépassent le plafond précisé ci-dessous.


Les conditions pour bénéficier de l’aide à la Caisse des Français de L’Etranger

Les conditions pour bénéficier de l’aide sont:

  • d’abord, être de nationalité française ;
  • ensuite, être inscrit(e) ou en instance d’inscription auprès du consulat, au registre des Français établis hors de France ;
  • puis, adhérer à titre individuel aux produits MondExpat Santé, RetraitExpat Santé ;
  • encore, déclarer des ressources inférieures à la moitié du plafond annuel de la Sécurité sociale (20 568 € /an pour 2020) ;
  • nouveau ! Les pensionnés français ont désormais accès à ce dispositif.

Ce dispositif ne concerne que les adhésions individuelles des français expatriés hors de France et d’Europe. C’est à dire à l’exclusion des assurés à FrancExpat Santé (solo et Famille) et Covid19Expat Santé.


Comment bénéficier de l’aide à la CFE ?

  • La demande d’aide doit être déposée auprès du consulat de votre pays de résidence qui est votre seul interlocuteur pour toutes les questions pratiques relatives à la constitution de votre dossier. Après étude de votre dossier et vos revenus déclarés, le consulat transmet votre dossier à la CFE.
  • Le bénéfice de l’aide et l’adhésion* prennent effet le 1er jour du mois qui suit la réception par la CFE de la décision du chef de poste diplomatique ou consulaire. *: pour les personnes n’étant pas déjà affiliées à la CFE.
  • La prise en charge partielle des cotisations ne se cumule pas avec d’autres ristournes ou fidélisation.
  • Le dossier doit être étudié et mis à jour par le consulat tous les 3 ans.

 

Caisse des Français